« Saviez-vous que la production traditionnelle d’huiles de poisson a des conséquencesnéfastes ? »

Choisir Testa, c’est opter pour le meilleur des bienfaits des oméga-3

Pris tous ensemble, les arbres et les plantes de la planète produisent un tiers de l’oxygène dont nous avons besoin. Le reste provient des océans. Il est donc important d’en exploiter les ressources avec parcimonie. Actuellement, nous faisons tout le contraire. La pêche mondiale a un grand rôle à jouer à cet égard. Car elle est extrêmement intense. Et plus on capture de poissons, plus on dérègle les écosystèmes marins.

Les poissons en sont capables

Pas moins de 25 % de la pêche mondiale sert à produire des oméga-3. Ce qui n’est pas du tout nécessaire. Tout comme nous, les poissons sont incapables de produire des oméga-3. Ils les trouvent dans les algues. Et si les poissons peuvent le faire...

Nous aussi

Les oméga-3 de Testa ne proviennent pas de poissons, mais de cultures d’algues. Elles ont lieu sur la terre ferme, dans de grands bassins. Ainsi, nous avons toujours de l’eau propre à disposition et pouvons contrôler chaque élément du processus de manière optimale. Résultat : des compléments d’oméga-3 100 % végétaux et entièrement propres. Car ils sont exempts de poissons et donc de substances nocives telles que les métaux lourds, les PCB et les dioxines. En revanche, ils offrent tous les avantages des oméga-3 propres pour le cerveau, les yeux et le cœur. Les oméga-3 de Testa sont donc non seulement meilleurs pour les océans, mais également pour votre santé.

Notre histoire:

“Nous prenons tous de l’huile de poisson alors qu’il existe une meilleure solution : c’est incompréhensible ”

L’histoire de Testa commence par une discussion sur les aliments pour bébés. Pour les oméga-3 dont ils ont besoin, les producteurs de lait en poudre se tournent de plus en plus vers les microalgues végétales plutôt que d’utiliser de l’huile de poisson généralement très polluée. En entendant cela, Guido, qui travaille lui-même dans le secteur des ingrédients fonctionnels, décide de s’intéresser de plus près à la culture des algues. Il se rend compte que les microalgues contiennent non seulement des nutriments très riches, mais que leur culture est également relativement simple. Ses recherches lui en apprennent aussi davantage sur les effets négatifs de l’industrie des huiles de poisson sur les océans. Il tombe des nues. Comment est-ce possible que nous consommions tant d’huiles de poisson alors qu’il existe manifestement une meilleure solution ? Il s’en va donc frapper à la porte de Martin, armé d’une ambition dévorante et de connaissances encyclopédiques.

“Les oméga-3 sont bons pour la santé. Reste à assainir le secteur ”

À ce moment, voilà déjà des années que Martin est entrepreneur dans l’industrie des compléments alimentaires. Avec un certain succès. Mais le style de vie de sa femme, Inès, très respectueuse de l’environnement, le conduit à réfléchir à son secteur d’activité Les compléments alimentaires doivent être bons pour ceux qui les prennent, cela va de soi. Mais ne devraient-ils pas également l’être pour le reste du monde ?

“Avec Testa, nous pouvons faire la différence ”

Martin et Guido se trouvent une mission commune. En 2014, ils lancent Testa, la solution alternative par excellence aux oméga-3 traditionnels produits à partir d’huile de poisson. Pour eux, cette entreprise coule de source. À travers Testa, ils ambitionnent de faire toute la différence et de faire évoluer le secteur des oméga-3. Leur objectif est clair : vous permettre de faire les meilleurs choix en toute simplicité. Car pourquoi continuer à consommer de l’huile de poisson s’il existe une meilleure solution ?

Simplifiez également la vie de vos amis.
Partagez notre histoire.